Tete des Chaudieres, Tête des chaudières (2029 m)- Rêve de Montagne
Rve de montagne

 

 
 
Vous êtes ici : Rêve de montagne > topos skis de rando > Vercors > Tete des Chaudieres > Tête des chaudières

Tete des Chaudieres, Tête des chaudières

valid par l'quipe

Auteur

 

Informations générale

  • Massif : Vercors
  • Orientation : W
  • Dénivelé : 1000 m.
  • Difficultée de montée : PD
  • Difficultée ski : 2.2
  • Exposition (1 à 4) : 1
  • Discussions : (2) commentaire(s)
 

Informations générales

Cartes : 3236OT
Départ : Correnon en Vercors (Clot de la Balme)
Altitude de départ : 1230 m.
Pente : 30
Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour
 

Accés

Prendre direction Villard de Lans puis Correnon. Aprs le village, continuer sur environ 1,5km (2 lacets) puis arriver sur le parking du Clot de la Balme (pied des pistes)
 

Itinéraire


Partir sur la droite à travers un champ donnant accès à la forestière combe du Souillet. La suivre par un chemin et poursuivre vers le Sud jusqu’à croiser à 1380 mètres d’altitude une une zone déboisée. Remonter entièrement cette zone déboisée pour venir finalement prendre pied sur le haut d’une bordure dominant la partie Nord de la combe de Fer. On tombe alors dans le virage d’une ancienne piste du domaine alpin de Corrençon (où des skieurs hors piste descendent toujours).

Descendre d’une trentaine de mètres sur la droite et poursuivre reprendre l’ascension dans le creux d’un étroit vallon. Quelques ressauts viennent ponctuer cet élégant cheminement et l’on finit par déboucher sur une sorte de plateau (point 1793 m) dominé à l’Est par la Petite Moucherolle et la Roche du Coin, et dominant au Sud une immense dépression fort intrigante : les Chaudières. :waw: :o

Descendre dans cette cuvette en en évitant le fond pour traverser vers le Sud par l’un ou l’autre de ses flancs et ainsi venir gagner la petite combe située entre la face Nord-Est de la Tête des Chaudières et la crête montant du Pas de la Balme. En se laissant guider naturellement par ce relief, on évite les zones raides et la bordure de falaise et, par une légère dérive vers la droite, on rejoint le sommet pour profiter pleinement du spectaculaire décor offert d’un côté par l’étendue des Hauts Plateaux et de l’autre par la verticalité des parois de la Grande Moucherolle.

La descente s’effectue par le même itinéraire. Un court « repeautage » sera donc nécessaire pour refranchir la cuvette des Chaudières. :'( :ange:
 

Remarques


:) :D ^^ :lol: ;) :p :ange:
 

Conditions récentes

 

Avertissement


Les informations fournies par ce site ne pourront en aucun cas engager la responsabilité de revedemontagne et des personnes qui participent au site.
revedemontagne décline toute responsabilité en cas d´accident et ne pourra etre tenu pour responsable de quelque manière que ce soit.
 
 
création : http://abcduweb.fr