Rve de montagne

 

 
 

publicité

 
Vous êtes ici : Rêve de montagne > Articles > De l'équipe > {final} > Lecture d'un article

Comment bien préparer sa course.

Date de publication : Le 21/04/2008 à 19:59

 

Le matériel

Pour une randonnée pédestre


C'est le type de sortie qui demandera le moins de préparation au niveau du matériel. Il faut toutefois prévoir :
  • des vêtements chauds, le temps changeant très vite en altitude.

  • il faut prévoir de quoi se restaurer régulièrement (pour éviter les coups de pompe)

  • bien entendu prévoir de l'eau

  • le "casse-croûte" du midi pour les sorties à la journée

  • un brin de corde pour un éventuel passage scabreux

  • j'ai pour habitude de toujours prévoir la carte du coin plus la boussole pour éviter tout égarement



Sorties hivernales (ski de randonnée, raquettes...)


Il faut prévoir le même matériel que précédemment plus le matériel spécifique à l'hiver à savoir :

  • l'arva, la pelle, la sonde. Indispensables pour toutes disciplines hors pistes en hivers (Ne pas oublier de vérifier la qualité des piles de l'arva)

  • une paire de peaux de rechange pour le ski de randonnée

  • les lanières de skis pour la descente

  • les couteaux (que ce soit pour les skis ou les raquettes) en cas de neige dure

  • une paire de crampons (que l'on aura réglé chez soi) en cas de neige dure ou de passage délicat.

  • une paire de gants de rechange est indispensable

  • de même qu'une paire de lunettes

  • et un bonnet



le téléphone portable et l'arva ne font pas bon ménage (même fréquence d'émission). Il est donc indispensable de l'éteindre lors de votre sortie.


Les sorties glacières


Dès qu'on progresse sur un glacier le matériel à prévoir devient plus important. Il faut en effet multiplier le matériel de sécurité, de sauvetage en crevasse...


  • En premier lieu,il faudra prévoir un baudrier (même si l'on ne skie pas en permanence encordés)

  • Prévoir une sangle "hélico", une sangle que l'on passe autour du buste et raccordée au baudrier par une tête d'alouette pour permettre une récupération plus facile d'une personne tombée en crevasse.

  • Prévoir au minimum 3 autobloquants (cordelette, ropman, tibloc, jumar...)Pour ma part je privilégie les autobloquants mécaniques pour leur rapidité d'installation

  • Il faut au minimum 3 grandes sangles cousues ou avec un nœud de sangle (elles faciliteront le moufllage ou l'auto-sauvetage)

  • 3 - 4 mousquetons simples (très utile pour faire le nœud de cœur)

  • 3 - 4 mousquetons à vis (n'oublier pas de compter celui qui servira à votre encordement)

  • Une corde de 60 - 70 mètres



Pour le matériel nécessaire aux sorties glacières il est indispensable de tout prévoir. Le manque de matériel pouvant très vite aggraver une situation...
Citation - adrien
Mieux vaut prévoir plus de matos que pas assez
^^