Rve de montagne

 

 
 

publicité

 
Vous êtes ici : Rêve de montagne > topos randonnée > Queyras - Alpes Cozie N > Pic de Rochebrune > Tour du Pic en 3 jours

Pic de Rochebrune, Tour du Pic en 3 jours

valid par l'quipe

Auteur

 

Informations générale

  • Massif : Queyras - Alpes Cozie N
  • Orientation : Toutes
  • Dénivelé : 2182 m.
  • Difficultée de montée : AD
  • Discussions : (2) commentaire(s)
 

Informations générales

Cartes : 3536OT 3537ET
Départ : Bois du Balais (route sans issue à la sortie du hameau de "Le Blétonnet"
Altitude de départ : 2052 m.
Nb de jours : 3
Type : Boucle
 

Accés

Briançon >> Route du col de l'Isoard >> Cervière >> Le Laus >> On quitte la route du col pour traverser le hameau du Blétonnet.

Itinéraire

1er jour : Le bois du Balai (2052m) / Lac de Soulier (2492m) par le col des Portes (2904m)



dénivelé montée : 852m
dénivelé descente : 412m

itinéraire de montée :


La totalité de cette étape s'est faite sur un sentier plus ou moins tracé...
De la voiture suivre le sentier en direction du Sud Est qui serpente et monte assez régulièrement dans le sous bois des Oules. Il va vous permettre à 2200m de contourner une cascade par sa gauche. Continuez votre montée, la forêt va se clairsemer petit à petit et laisser place à un pierrier. Remontez le vallon de la Casse des Oules à l'aide de son sentier plus ou moins marqué, quelques cairns bien placés vous permettront de ne pas perdre votre chemin. Vous arrivez alors à un embranchement aux alentours de 2680m avec le sentier en provenance du col de l'Izoard. La fin de la montée est nettement plus raide. Le col des Portes n'est plus qu'à une vingtaines de minutes...

Une fois le col atteint il est possible de faire le sommet du Pic de Rochebrune en aller / retour. Comptez 235m de dénivelés en plus avec des passages d'escalade facile. Ne l'ayant pas fais je ne vous décrirez pas cette variante dans le topo.


itinéraire de descente :


Descendre le sentier très raide, dans le pierrier sur la face Sud du col. Peu de temps après prendre un sentier sur votre droite, direction Sud Ouest, qui ne figure pas sur les cartes IGN. Il va vous permettre en gardant plus ou moins la courbe de niveau, d'atteindre le lac de Soulier. C'est l'endroit que nous avons choisi pour faire le premier bivouac.

Image utilisateur Image utilisateur Image utilisateur Image utilisateur Image utilisateur
Image utilisateur Image utilisateur Image utilisateur Image utilisateur Image utilisateur
Image utilisateur Image utilisateur Image utilisateur Image utilisateur Image utilisateur
Image utilisateur Image utilisateur Image utilisateur


deuxième jour : Lac de Soulier (2492m) / Lac des cordes (2446m) par le col de Péas (2629m)



dénivelé montée : 950m
dénivelé descente : 990m

Le deuxième jour nous avons fais une plus grosse étape.
Du lac de Soulier prendre le sentier de descente en direction du hameau de soulier jusqu'à l'altitude de 2090m environ. A partir de là nous avons fait du hors trace en suivant plus ou moins la trace hivernale sur la carte IGN (marquage bleu).
Donc prenez la direction de l'Est, puis traverser le torrent de Soulier. Remonter ensuite le sous-bois en suivant un vallon ou coule une rivière, par sa rive gauche. Entre 2200m et 2300m la foret va se clairsemer pour laisser place à des alpages. Visez alors le col le plus au nord possible, sous les crêtes de Clot Chamaurie ayant pour altitude 2639m.

Image utilisateur Image utilisateur Image utilisateur Image utilisateur Image utilisateur
Image utilisateur Image utilisateur Image utilisateur Image utilisateur Image utilisateur
Image utilisateur Image utilisateur Image utilisateur


troisième jour : Lac des Cordes (2446m) / le bois du balais (2052m) par le col de Chaude Maison (2825m)



dénivelé montée : 380m
dénivelé descente : 770m

itinéraire de montée :


Monter un sentier qui longe en rive droite un petit ruisseau issu d’une source au dessus du lac des Cordes. Traversez ensuite le petit vallon au-dessus de la source. Le sentier disparaitra petit à petit...
Franchir une croupe herbeuse pour redescendre sur le lac de l’Etoile.
Une fois le lac dépassé prendre sur votre gauche, un petit vallon qui se dirige vers un large couloir, bien visible, au nord des contreforts de la Turge de la Suffie.
Remonter ce couloir, marqué d'une trace bleu sur les cartes IGN. Sur le terrain le sentier est bien marqué.
En haut du couloir vous débouchez alors sur un vallon pierreux, traversez le en emprunter une sente à courbe de niveaux puis remontez jusqu’au col de Chaude Maison (2825m).

itinéraire de descente :


Descendre le col sur le versant ouest par un setier très raide au début sinuant dans un pierrier. Poursuivre la descente à travers l'alpage pour ensuite à atteindre la bergerie du Balais qui se trouve à l'entrée du bois du même nom.
A partir de cet endroit vous retrouverez une piste forestière. Il vous suffira de la prendre dans le sens de la descente pour récupérer votre véhicule.

Image utilisateur Image utilisateur Image utilisateur Image utilisateur Image utilisateur
Image utilisateur Image utilisateur Image utilisateur Image utilisateur
 

Remarques

Remarques :


Pour cette randonnée nous avons choisis de faire des petites étapes et de partir en autonomie complète pour trois jours de ballade. Les deux bivouacs, sous tentes ont été fait à proximité de points d'eau. Nous avions néanmoins prévu du micropure pour le traitement. La période à laquelle nous fait cette randonnée, en juillet nous a permis de profiter au maximum des alpages et d'avoir de jolis paysages fleuris.
 

Conditions récentes

 

Avertissement


Les informations fournies par ce site ne pourront en aucun cas engager la responsabilité de revedemontagne et des personnes qui participent au site.
revedemontagne décline toute responsabilité en cas d´accident et ne pourra etre tenu pour responsable de quelque manière que ce soit.
 
 
{popup_script}